Le site du Parti Socialiste de Tours Centre

les conseillers municipaux PS de Tours

Cécile JONATHAN

Cecile-JONATHAN1 

Secrétaire nationale à la famille

Membre des commissions municipales, « Finances » et « Culture »

Facebook

Gérard GERNOT

Gerard-GERNOT1

Conseiller général de Tours Val-du-cher depuis 1994

Membre des commissions municipales, « Sécurité » et « Sports »

Monique MAUPUY

Monique-MAUPUY1 

Membre des commissions municipales, « Logement, action sociale, solidarité, santé, hygiène, personne agées, handicapés » et « Urbanisme, patrimoine, grands projets urbains »

facebook

Jean-Patrick GILLE

Jean-Patrick-GILLE4 

Député de la première circonscription d’Indre et Loire

Membre des commissions municipales, « Rayonnement, tourisme, grands évènements, congrès, francophonie, commerce, artisanat, foires et marchés, salons, forums, fêtes foraines » et « Développement économique, emploi, technologies du numérique, recherche et innovation, relations avec l’université et l’enseignement supérieur »

Facebook

Nadia HAMOUDI

Nadia-HAMOUDI1

Membre des commissions municipales, « Bâtiments communaux, espace public urbain, infrastructure urbaine et réseaux, espaces verts, parcs et jardins, cimetières, ancien combattants » et « Sports »

 

Jean Germain, un très grand Maire

JG1

Jean Germain, né le  à Tours (Indre-et-Loire), a été Maire de Tours  du 11 juin 1995, pendant trois mandats successifs, jusqu’au 30 mars 2014. 

A son arrivée aux commandes de la Ville en 1995, où il succède à Jean Royer, la majorité de gauche trouve une situation financière très défavorable, Tours étant la deuxième ville la plus endettée de France. Depuis, la maîtrise des dépenses grâce à une gestion rigoureuse, conjuguée à un bon dynamisme économique et démographique, et aux développements de l’intercommunalité qu’il a initiés, ont permis de rétablir les finances municipales sans presque jamais augmenter les taux d’imposition (une seule fois depuis 1995). Le 31 août dernier, il avait inauguré le tout nouveau tramway,  ainsi que le nouveau réseau de bus et la ligne à haut niveau de service Tempo qui ont accompagné ce chantier majeur du mandat. Le tram a constitué un vivier important pour l’emploi et les entreprises locales, il a permis également une profonde restructuration de nombreux quartiers de la ville.

19 années comme maire, et un bilan excellent : baisse de la dette depuis 19 ans, pas de hausse d’impôt, une ligne de tramway faite dans les délais et le budget voulu, une Communauté d’agglomération créée de toutes pièces, des entreprises qui s’installent, le plus bas taux de chômage de la région Centre et un taux nettement inférieur à la moyenne nationale, un nouveau quartier mixte où il fait bon vivre, travailler, faire du shopping, se distraire, et pratiquer de nombreuses activités sportives, le quartier des 2 Lions, une guinguette sur les bords de Loire qui ravit tourangeaux et touristes, Tours sur Loire, une bibliothèque municipale entièrement rénovée et repensée, une ville solidaire où les programmes immobiliers proposent une réelle mixité, une offre culturelle variée, …

Malgré une campagne propre, proposant un projet ambitieux et réaliste, la victoire n’a pas été au rendez-vous.
« Merci, merci à tous ceux qui ont donné énormément de temps pendant cette campagne, colistiers, militants du PS et des autres partis ! Nous avons passé d’excellents moments, entre nous mais également au contact de la population, de beaux moments de rencontres, des rires, des soutiens ! J’ai voulu un rassemblement d’amis qui, malgré leurs différences, se retrouvent sur une valeur essentielle, celle de la solidarité. »

Jean Germain a vraiment fait de Tours une ville belle, dynamique, numérique, à la fois glamour et solidaire.

Grâce à Jean Germain et ses équipes tout au long de ces 19 années, Tours est bien la ville du partage.

Jean Germain a également été Président, d au 12 avril 2014, de la Communauté d’agglomération Tour(s)plus, qu’il a initiée.

Jean Germain a été battu le 30 mars 2014 par Serge Babary, 66 ans, ancien chef d’entreprise qui a présidé la CCI de Touraine.

Il a souhaité prendre du recul, et a démissionné du conseil municipal.

Il a été premier vice-président de la région Centre de 1998 à 2011. Il a exercé à ce titre l’intérim de la présidence de la région à deux reprises, après les démissions de Michel Sapin en 2000 et en 2007.

Il a été sénateur depuis les élections sénatoriales de 2011.

Jean Germain nous a quitté le 07 avril 2015

 

Parlementaire PS de Tours

 

Jean-Patrick GILLE

jp Gille3

Député de la première circonscription d’Indre et Loire

Vice-Président de la commission des affaires sociales

Suppléante: Florence BENOIT

www.jean-patrick-gille.fr

Facebook